Retour

C'est quoi être un entrepreneur progressiste ?

12-12-2023

Dans un monde en pleine mutation, les entreprises sont de plus en plus attendues par leurs parties prenantes, notamment les salariés, les clients et la société civile. Elles doivent non seulement être rentables, mais aussi contribuer à un monde meilleur.
C'est dans ce contexte que le concept d'entrepreneur progressiste a émergé. L'entrepreneur progressiste est un dirigeant qui place l'impact social et environnemental de son entreprise au même niveau que la performance économique. Il est convaincu que les deux sont compatibles et qu'il est possible de réussir en affaires tout en contribuant à un monde plus durable et plus juste.

Quelles sont les valeurs de l'entrepreneur progressiste ?

Les trois valeurs essentielles partagées par les entrepreneurs progressistes sont :

  • L'engagement social : ils considèrent que les entreprises ont un rôle à jouer dans la résolution des problèmes sociaux et environnementaux. Ils s'engagent à avoir un impact positif sur la société en soutenant par exemple des causes environnementales ou en favorisant l'inclusion sociale.
  • La responsabilité : ils considèrent que les entreprises doivent être responsables de leurs actions, tant sur le plan économique que social et environnemental. Ils s'engagent à respecter les droits de l'homme, à protéger l'environnement et à agir de manière éthique.
  • L'équité : ils considèrent que la valeur créée par l'entreprise doit être partagée équitablement entre toutes les parties prenantes, y compris les salariés, les clients et la société civile. Ils s'engagent à promouvoir la justice sociale et à lutter contre les inégalités.
L'entrepreneur progressiste français : un profil en pleine évolution
Le profil de l'entrepreneur progressiste français est en pleine évolution. De plus en plus jeune, diplômé et engagé dans la société, il est ouvert aux nouvelles technologies et aux innovations.
Cette évolution est encouragée par la transformation des attentes des consommateurs, des salariés et des investisseurs. Les premiers sont de plus en plus sensibles aux valeurs des entreprises et sont prêts à privilégier celles qui ont un impact positif sur la société. Les salariés sont de plus en plus attentifs à la responsabilité sociale des entreprises et sont prêts à travailler pour celles qui partagent la et les valeurs. Quant aux investisseurs, ils s'attachent de plus en plus aux enjeux ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).

L'avenir de l'entrepreneur progressiste français est donc prometteur. Ces dirigeants sont de plus en plus nombreux et voient progresser leur impact sur l'économie et la société.

Le partage de la valeur par le capital

L'un des moyens pour les entrepreneurs progressistes de partager la valeur créée par l'entreprise est de mettre en place des dispositifs d'actionnariat salarié. L'actionnariat salarié permet aux salariés d'une entreprise de devenir actionnaires de leur entreprise, ce qui leur donne un droit de propriété sur l'entreprise et une participation aux résultats financiers.

Quels sont les avantages du partage de la valeur par le capital ?

  • Une plus grande motivation et un engagement accru des salariés : les salariés actionnaires de leur entreprise ont tendance à être plus motivés et plus engagés. Ils sont plus susceptibles de se sentir investis dans l'entreprise et de contribuer à sa réussite.
  • Transparence et meilleure communication : l'actionnariat salarié favorise la transparence et la communication entre les salariés et la direction. Mieux informés des résultats financiers de l'entreprise, ils en comprennent mieux les décisions stratégiques.
  • Cohésion sociale : l'actionnariat salarié peut contribuer à une plus grande cohésion sociale au sein de l'entreprise. Les salariés se sentent plus liés entre eux et à l'entreprise.

Quels sont les outils innovants à sa disposition ? 

Les entrepreneurs progressistes sont souvent à la pointe de l'innovation. Ils sont ouverts aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de fonctionnement. Dans le cadre de l'actionnariat salarié, ils peuvent utiliser des outils innovants pour animer la communauté d'actionnaires salariés. 

L'un de ces outils est la mise en place d'une solution de marché interne digitalisé. Ce type de solution permet aux salariés d'acheter et de vendre des actions de leur entreprise, ce qui offre de nombreux avantages, notamment :

  • Simplicité : ces solutions innovantes sont faciles à utiliser, tant pour le dirigeant que pour ses actionnaires : la plateforme est accessible à tout moment, depuis n'importe quel appareil connecté à Internet. Elles offrent une interface intuitive et facile à comprendre, ce qui simplifie les transactions, tout en renforçant la transparence et l'accès à l'information financière.
  • Sécurité et traçabilité : ces solutions sont sécurisées et conformes aux réglementations en vigueur. Les données sont hébergées en France. Les transactions sont effectuées en toute transparence et les données des salariés sont protégées.
  • Acculturation et pédagogie : les solutions de marché interne plébiscitées sont orientées « pédagogie à l’investissement en actions ». Les plus sérieuses proposent mêmes du consulting spécifique pour accompagner le dirigeant dans sa communication interne afin de fournir aux salariés des informations sur la situation financière de l'entreprise, les perspectives de croissance, etc. Soyez donc attentifs à ce sujet dans votre choix car l’approche pédagogique est une composante importante de votre stratégie : les salariés qui comprennent mieux le fonctionnement de l’entreprise, de leur investissement en actions sont plus susceptibles de se sentir impliqués dans sa réussite. 

Comment choisir la bonne solution ?

Lors du choix d'un outil innovant de marché interne privé digitalisé, il est important de prendre en compte plusieurs critères, notamment : 
  • Les fonctionnalités offertes : l'outil doit offrir les fonctionnalités nécessaires à la mise en place d'un dispositif d'actionnariat salarié, notamment la possibilité d'acheter, de vendre, la possibilité de suivre l'évolution du cours de l'action, de diffuser de l’information financière, etc.
  • La sécurité des données : l'outil doit être conforme au RGPD et les données des salariés doivent être hébergées en France.
  • La simplicité d'utilisation : l'outil doit être facile à utiliser par les salariés.
  • Un marché interne sous contrôle des dirigeants : les dirigeants doivent avoir la possibilité de proposer des évènements de liquidité aux salariés, à minima 1 fois par an
  • Une solution SaaS : Cela signifie que l'outil est hébergé par le fournisseur de la solution et que les entreprises n'ont pas à s'équiper d'un logiciel spécifique.
  • Un coût de mise en place adapté :  le coût de mise en place d'un marché interne privé digitalisé peut varier en fonction du nombre d'utilisateurs (actionnaires) de l'entreprise. Il faut comparer les offres disponibles sur le marché pour trouver une solution adaptée au budget de l'entreprise.
  • Un abonnement annuel évolutif : un abonnement annuel évolutif permet à l'entreprise de payer un prix fixe pour l'utilisation de l'outil, mais de pouvoir ajuster le nombre d'utilisateurs (actionnaires) en fonction de ses besoins.


Vous êtes entrepreneur ou DRH ?
Vous souhaitez mettre en place un dispositif d'actionnariat salarié
ou êtes à la recherche d’un outil innovant d’animation et de gestion de l’actionnariat salarié ?


Contactez-nous dès aujourd'hui pour en savoir plus !